Etude sur la distribution en ligne des restaurants en France et en Europe

in
3
Etude sur la distribution en ligne des restaurants en France et en Europe
Lors de l’Assemblée générale de l’HOTREC à Cracovie, les résultats préliminaires de l’enquête sur la distribution en ligne des restaurants ont été présentés. Ces premiers retours montrent le fort potentiel de croissance de la réservation en ligne et la grande opportunité d’intégrer rapidement un module de réservation en ligne sur le site web direct des établissements.Si vous n’avez pas encore répondu à cette enquête, merci de prendre 10 minutes pour le faire en cliquant ici.

La réservation en ligne en Europe

L’étude montre que près de la moitié des consommateurs réservent une table à l’avance. La réservation en direct représente encore 88,3% des réservations dont 64,6% par téléphone.

La livraison, dont les commandes se font de plus en plus par internet, via des plateformes numériques représente 7% du CA de la restauration en Europe. Les prévisions montrent que la livraison est en pleine croissance en Europe :

  • Tant pour la livraison effectuée directement par les restaurants (Ex : JustEat) avec une multiplication par 3,5 du CA entre 2016 et 2022 et par 2,7 des utilisateurs des plateformes
  • que celle organisée par une plateforme tierce (Ex : Deliveroo) avec une multiplication par 5 du CA entre 2016 et 2022 et par 4 des utilisateurs des plateformes.

La réservation en ligne en France

70% des restaurants français possèdent des sites web et/ou une présence en ligne via Facebook. Pourtant 79% des restaurants ayant une présence en ligne ne possèdent pas de système de réservation en ligne hormis pour 11% un formulaire de contact. Seulement deux plateformes de réservation en ligne se partagent le marché français : Michelin et La Fourchette avec une prédominance de celle-ci.

Moins de 10% des restaurants français proposent un service de livraison directement sur leur site web mais 23% indiquent la possibilité d’emporter les plats.

Intégrer un module de réservation en ligne direct

L’étude montre que 70% des restaurants travaillant avec des plateformes ont constaté une augmentation des réservations ces 3 dernières années. Toutefois, les plateformes ne prennent encore que 6% de parts de marché, soit autant que les modules de réservation directement intégrés aux sites web direct. Il est donc largement encore temps de faire en sorte que les plateformes ne prennent pas le monopole de la réservation en ligne.

  • Les restaurants doivent rapidement intégrer des modules de réservation en ligne directement sur leur site web à la fois pour répondre à la demande des consommateurs et à la fois pour éviter l’hégémonisme des plateformes.

A noter que GoogleMyBusiness met en avant de la même manière les plateformes que les modules de réservation en ligne sur les sites web. Le GNI travaille déjà à rendre les modules de réservation en ligne direct en marque blanche pour que le consommateur n’hésite pas à réserver en direct plutôt que de passer par une plateforme, via sa recherche Google ou Google map.

Il est donc fondamental que les restaurants prennent en main leur Google My Business (gratuit mais besoin de se créer un compte Google) et demandent à leur prestataire de réservation en ligne (Guestonline ou Zenchef) à apparaître sur cet encart.

Lire ici nos conseils numériques pour la distribution en ligne des restaurants et brasseries

Lire ici nos conseils sur la livraison.

 

Retrouvez ici les résultats préliminaires de l’étude européenne sur la distribution en ligne.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)