Commis de Cuisine

in ,
47
Commis de Cuisine
Son métier :

– Commis de cuisine est la première étape dans la hiérarchie des métiers de la cuisine, et constitue une période d’apprentissage indispensable et capitale dans la carrière d’un futur professionnel de la cuisine. En contrat d’alternance ou sortant juste de l’école, le commis exécutera des tâches simples et apprendra de l’observation et de la pratique des professionnels qui l’entourent.
– Placé sous les ordres du chef cuisinier, du second, des chefs de partie ou du cuisinier, le commis sera en charge de tous types de travaux en cuisine : aider à la mise en place, réceptionner et ranger les provisions, préparer les repas du personnel, éplucher les légumes, laver les salades, préparer les garnitures, etc…. puis, à la fin du service, assisté ou non d’un plongeur, assurer le nettoyage du matériel, de la cuisine et des offices.
– Au cours de cet apprentissage, après avoir « tourné » sur toutes les spécialités de la cuisine, et en fonction de ses aptitudes et de ses progrès, le commis pourra voir ses responsabilités élargies, et participer à des tâches plus complexes, comme la préparation d’une entrée ou la cuisson de certaines viandes.

Ses qualités principales :
– Grande capacité de travail
– Forte motivation
– Sens de la discipline
– Aptitudes à travailler en équipe
– Résistance au stress et bonne condition physique

Principaux diplômes et niveaux de formation :
– Les diplômes de base sont le CAP Cuisine et le BEP Hôtellerie-restauration option Production culinaire.
– Un enseignement poussé comme une MC, un BP, un Bac Pro restauration ou Techno hôtellerie ou encore un BTS peut faciliter une évolution professionnelle plus rapide.

Son évolution :
– Au sein d’une brigade : commis cuisinier, cuisinier, chef de partie, second, chef de cuisine. Cette évolution se fait à travers plusieurs années d’expérience, mais elle peut être plus rapide au sein d’établissement de petite taille ne disposant pas de tous les échelons d’une brigade.
– Le métier de commis permet également de partir facilement à l’étranger, pour une expérience souvent très enrichissante et de laquelle on revient en maîtrisant l’anglais, sésame pour évoluer dans les métiers de la salle et de la réception en l’hôtellerie restauration

54321
(0 votes. Average 0 of 5)